Vidéo

Ouverture de la 72e session de l’Assemblée générale de l’ONU 102 video https://img.vidible.tv/prod/2017-09/13/59b969899e451049f8788caf/59b969891c41496eab21acfd_o_F_v0.jpg La 72ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies a été ouverte ce mardi à New-York par Miroslav Lajčák, le nouveau président slovaque de l’hémicycle. Les débats ont débuté sur les thèmes de la paix et du développement durable. Pour Miroslav Lajcak, qui a fait de l’humain, sa priorité, cette session, qui se terminera en septembre 2018, sera celle des grandes premières : “Nous négocieront le premier pacte intergouvernemental sur les migrations. Nous tiendrons le premier sommet de haute importance sur la paix durable et la prévention. De nombreux Etats-membres signeront le premier traité sur l‘élimination des armes nucléaires et le premier document sur l‘éradication de l’exploitation sexuelle et les abus lors des missions de maintien de la paix“, a déclaré Miroslav Lajčák. L’Union européenne a envoyé une délégation d’environ 140 membres. Une marque d’attachement du vieux continent à l’institution, et plus généralement au multilatéralisme. “Nous représentons 28 Etats membres qui partagent pour la plupart la même position en matière de politique étrangère et sur les défis mondiaux. Nous sommes des porteurs de l’idée de consensus, car c’est le fondement du multilatéralisme”, affirme sur Euronews João Vale de Almeida, ambassadeur de l’UE aux Nations unies. L’Assemblée générale est le seul organe onusien au sein duquel tous les Etats membres ont une représentativité égale. Michela Monte, Euronews : “Les grandes problématiques du moment figurent à l’agenda de la 72e Assemblée générale des Nations unies : migrations, sécurité, non-prolifération, changement climatique, crise syrienne. Il sera aussi question du rôle de l’ONU face à l’unilatéralisme américain“. Euronews French News World News 2017-09-13 17:18:04
Ouverture de la 72e session de l’Assemblée générale de l’ONU
La 72ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies a été ouverte ce mardi à New-York par Miroslav Lajčák, le nouveau président slovaque de l’hémicycle. Les débats ont débuté sur les thèmes de la paix et du développement durable. Pour Miroslav Lajcak, qui a fait de l’humain, sa priorité, cette session, qui se terminera en septembre 2018, sera celle des grandes premières : “Nous négocieront le premier pacte intergouvernemental sur les migrations. Nous tiendrons le premier sommet de haute importance sur la paix durable et la prévention. De nombreux Etats-membres signeront le premier traité sur l‘élimination des armes nucléaires et le premier document sur l‘éradication de l’exploitation sexuelle et les abus lors des missions de maintien de la paix“, a déclaré Miroslav Lajčák. L’Union européenne a envoyé une délégation d’environ 140 membres. Une marque d’attachement du vieux continent à l’institution, et plus généralement au multilatéralisme. “Nous représentons 28 Etats membres qui partagent pour la plupart la même position en matière de politique étrangère et sur les défis mondiaux. Nous sommes des porteurs de l’idée de consensus, car c’est le fondement du multilatéralisme”, affirme sur Euronews João Vale de Almeida, ambassadeur de l’UE aux Nations unies. L’Assemblée générale est le seul organe onusien au sein duquel tous les Etats membres ont une représentativité égale. Michela Monte, Euronews : “Les grandes problématiques du moment figurent à l’agenda de la 72e Assemblée générale des Nations unies : migrations, sécurité, non-prolifération, changement climatique, crise syrienne. Il sera aussi question du rôle de l’ONU face à l’unilatéralisme américain“.