Vidéo

Lyon, top départ pour la Fête des Lumières ! 120 video https://img.vidible.tv/prod/2017-12/07/5a28fd062242155e9f50bfc7/5a28fd05f7766f4345dfeaa7_o_F_v0.jpg A Lyon, la Fête des Lumières va battre son plein, dès ce soir 20h, pendant quatre jours du 7 au 10 décembre. Certains des projets de l'édition 2017 ont déjà été présentées à la presse. Nous vous emmenons faire un tour de ces illuminations :  Place Bellecour, un gigantesque jardin à la française poétique vous attend, il a été réalisé autour de la statue de Louis XIV,  par l'artiste TILT.  Un peu plus loin en remontant place de la République, assistez au spectacle des Pikooks, un couple d’oiseaux bleus cerfs-volants, inspirés des harfangs des neiges... Place Sathonay, levez la tête pour découvrir le Spider Circus, ce ballet d'araignées géantes, une bonne thérapie pour les arachnophobes... "Cette année, on est particulièrement content parce que c'est une programmation tout à fait nouvelle ! L’année dernière, en 2016, on a joué la programmation qu’on avait malheureusement pas joué en 2015. Là, par exemple, ce que vous allez voir, Spider Circus, c’est un coup de coeur pour nous, et il y en a d’autres ! Je pense au travail d’Helen Eastwood et de Laurent Brun dans la cathédrale St Jean. Il y a une vraie légèreté qui est intéressante et puis, j’aime aussi beaucoup le grand jardin sur la place Bellecour avec le grand jardinier qu'est Louis XIV," explique Jean-Francois Zurawik, directeur des événements de la Ville de Lyon.  Sur la façade de la cathédrale Saint Jean, dans le Vieux Lyon, c'est l'Unisson :  "On est parti de l’idée que, sur la façade que vous voyez là, la cathédrale, chaque pierre est différente dans sa taille, dans sa forme, son poids, et en même temps, l'idée que chacune d’entre elles est indispensable à la formation et à la cohésion de l’ensemble. Si on enlève une pierre, tout s’écroule. Donc, on a voulu jouer sur cette idée qu'à partir de plein de petits morceaux et plein de petites individualités, si on arrive à bouger le tout ensemble, à assembler, on arrive à créer des tableaux, des décors et des choses nouvelles" , explique Helen Eastwood, co-créatrice du projet.  Ce soir, rendez-vous dès 20h pour découvrir une cinquantaine de projets originaux empreints de fantaisie déclinés à travers six univers à part entière... Euronews French News World News 2017-12-07 08:30:28
Lyon, top départ pour la Fête des Lumières !
A Lyon, la Fête des Lumières va battre son plein, dès ce soir 20h, pendant quatre jours du 7 au 10 décembre. Certains des projets de l'édition 2017 ont déjà été présentées à la presse. Nous vous emmenons faire un tour de ces illuminations :  Place Bellecour, un gigantesque jardin à la française poétique vous attend, il a été réalisé autour de la statue de Louis XIV,  par l'artiste TILT.  Un peu plus loin en remontant place de la République, assistez au spectacle des Pikooks, un couple d’oiseaux bleus cerfs-volants, inspirés des harfangs des neiges... Place Sathonay, levez la tête pour découvrir le Spider Circus, ce ballet d'araignées géantes, une bonne thérapie pour les arachnophobes... "Cette année, on est particulièrement content parce que c'est une programmation tout à fait nouvelle ! L’année dernière, en 2016, on a joué la programmation qu’on avait malheureusement pas joué en 2015. Là, par exemple, ce que vous allez voir, Spider Circus, c’est un coup de coeur pour nous, et il y en a d’autres ! Je pense au travail d’Helen Eastwood et de Laurent Brun dans la cathédrale St Jean. Il y a une vraie légèreté qui est intéressante et puis, j’aime aussi beaucoup le grand jardin sur la place Bellecour avec le grand jardinier qu'est Louis XIV," explique Jean-Francois Zurawik, directeur des événements de la Ville de Lyon.  Sur la façade de la cathédrale Saint Jean, dans le Vieux Lyon, c'est l'Unisson :  "On est parti de l’idée que, sur la façade que vous voyez là, la cathédrale, chaque pierre est différente dans sa taille, dans sa forme, son poids, et en même temps, l'idée que chacune d’entre elles est indispensable à la formation et à la cohésion de l’ensemble. Si on enlève une pierre, tout s’écroule. Donc, on a voulu jouer sur cette idée qu'à partir de plein de petits morceaux et plein de petites individualités, si on arrive à bouger le tout ensemble, à assembler, on arrive à créer des tableaux, des décors et des choses nouvelles" , explique Helen Eastwood, co-créatrice du projet.  Ce soir, rendez-vous dès 20h pour découvrir une cinquantaine de projets originaux empreints de fantaisie déclinés à travers six univers à part entière...